Modigliani, les yeux dans le vide

Nu couché de dos, Modigliani, 1917

Modigliani, les yeux dans le vide

Corps nus, assis, couchés, visages songeurs, yeux embués, les portraits de Modigliani ont marqué l’histoire de l’art.

Souvent représentés sans pupilles, les yeux de ses figures donnent le sentiment d’une plénitude, d’un instant arrêté dans le temps. Modigliani nous montre la beauté, la femme, et le temps.
D’abord sculpteur, puis peintre, le parcours de vie de l’artiste est chaotique, et se dégrade sous l’effet de l’alcool. À l’inverse, sa peinture ne cesse de s’améliorer, son style s’affine, et gagne en force. Peintre prolifique, il a réalisé un grand nombre d’œuvres, dont plusieurs portraits inoubliables. Sa renommée est à la hauteur de son talent, et les images qu’il a laissé derrière lui en ont influencé plus d’un.

(Encore plus de peintures à découvrir et à encadrer à la Banque de l’Image)

No Comments

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.